L’extraction illicite des matériaux de construction: une menace.

@Abenegihugu.com mise à jour. Source: RTNB par NKURUNZIZA Dieudonné.

L’exploitation anarchique des matériaux de construction et les constructions sans le respect de l’impact environnemental des berges de la rivière Nyabagere au quartier Muyaga en zone urbaine Gihosha menacent les habitants environnants.

Ces derniers craignent le pire à la prochaine saison pluvieuse car disent-ils, “si rien n’est fait dans les délais, la saison pluvieuse va emporter tout” car, précisent-ils, des fissures sont déjà visibles .
Les habitants riverains de la rivière Nyabagere lancent un cri d’alarme et demandent avec instance aux autorités habilitées de prendre des mesures de protection contre cette menace.

Pamphile Ndaboroheye chef d’antenne de l’office Burundais pour la Protection de l’Environnement (OBPE) en Mairie de Bujumbura parle d’une exploitation illégale et exige l’arrêt immédiat de ces activités.

Le chef d’antenne de l’OBPE en Mairie Bujumbura a indiqué que cette menace est due à l’inconscience des exploitants et au non respect de la loi car dit-il, “la loi sur l’exploitation des minerais et carrières est claire; il faut l’appliquer scrupuleusement”. 

Et d’ajouter que les administratifs à la base sont au courant de la situation mais n’ont pas réussi à arrêter ces activités. Il a profité de l’occasion pour lancer un appel aux autorités au haut niveau d’intervenir pour que ces travaux qui exposent la population environnante de la rivière Nyabagere en général et toute la ville de Bujumbura en particulier soient arrêtés.

Author: abeadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *